Actuellement

Agenda

::: Festivités ::: Fête de la Macrâle :::
::: Vendredi 3 mars 2017 ::: de 18h15 à 21h30 :::
18h15 : spectacle des enfants ayant participé aux stages
19h45 : cortège dans les rues de Hermalle
20h45 : grand feu derrière le Centre culturel

 
::: Projection ::: Le kit du jardinier-maraîcher :::
::: Mercredi 1er mars 2017 ::: de 20h00 à 22h00 :::
Un film d'Olivier Asselin, Canada, 2016, 1h21

Le Kit du Jardinier-Maraîcher est un film documentaire pédagogique dans lequel le maraîcher bio, auteur et éducateur québécois Jean-Martin Fortier partage les outils et techniques utilisés sur sa petite ferme hautement productive.

De la préparation des sols jusqu’aux stratégies de lutte contre les insectes nuisibles, découvrez comment cette micro-ferme de moins d’un hectare parvient à générer des ventes annuelles de $150,000, et ce sans l’utilisation de tracteur ou de machinerie lourde.

« L’objectif est d’augmenter la production mais aussi la qualité de vie chaque année. On veut produire plus, tout en travaillant moins. »

Fruit d’un tournage échelonné sur toute la durée d’une saison agricole dans la magnifique région québécoise des Cantons de l’Est, Le Kit du Jardinier-Maraîcher offre un regard sans précédent aux activités quotidiennes de la ferme, des semis à la transplantation, du sarclage à la récolte.

Peu importe l’échelle de votre projet, qu’il s’agisse d’agriculture urbaine ou d’une ferme maraîchère commerciale, vous y trouverez de précieuses informations qui vous aideront à augmenter l’efficacité et la rentabilité de votre opération.

En introduction : Stéphane Mostenne, Conseiller en maraîchage bio pour les Services agricoles de la Province de Liège présentera les techniques de maraîchage bio du québécois Jean-Martin Fortier.

Contexte : Le film-documentaire « Demain » a ouvert les yeux du grand public sur une série de thématiques et particulièrement sur des pistes de solutions aux problèmes que nous rencontrons aujourd’hui. La première question posée est : « Comment va-t-on pouvoir nourrir l’humanité de manière durable dans les prochaines décennies? ». Voici des actions concrètes proposées dans notre région et des documentaires qui invitent à la réflexion.

 
::: Bar à débats ::: Lutte des classes, lutte des places :::
::: Mercredi 22 février 2017 ::: de 19h30 à 21h00 :::
Vous aurez le plaisir d'assister en ouverture de la soirée à une étape de travail de l'atelier Théâtre-action du Centre culturel, animé par les Studios du Horla : le travail vaut bien une pièce !

Elaboré au 19e siècle par les historiens français de la Restauration, la lutte des classes est un concept majeur de la philosophie marxiste, qui cherche à rendre compte des enjeux politiques, des tensions économiques et des inégalités sociales au sein d'une société divisée en classes antagonistes et structurée par les rapports de force.

Pendant longtemps, cette notion a été brandie comme une flamme vive dans le combat anticapitaliste mené par la classe ouvrière. Puis, avec l'avènement de l'Etat providence au sortir de la seconde guerre mondiale, la société s'est progressivement enrichie, le rapport au travail s'est transformé et les inégalités sociales ont reculé. Une certaine mobilité sociale s'est avérée possible au point d'autoriser certains sociologue à parler de moyennisation de la société.

Qu'en est-il aujourd'hui alors que l'ascenseur social semble définitivement en panne, que les inégalités se creusent à nouveau de manière vertigineuse et que "faire société" se révèle de plus en plus problématique, en ces temps troubles de responsabilité individuelle, de flexibilité, d'exclusion et de lutte contre tous?

Quels sont aujourd'hui les contours des groupes dominés, dévalorisés, désinsérés? Présentent-ils suffisamment de traits communs pour justifier l'appellation de classes populaires? La notion de lutte de classe garde-t-elle encore sa pertinence et sa force de frappe idéologique dans une société gangrénée par le consensus et la désaffiliation politique qui l'accompagne?

Autant que questions parmi d'autres que nous évoquerons en compagnie des animateurs de Peuple&Culture et de Laetitia Godfroid, formatrice permanente au Cefoc.

Infos auprès de Marie-Eve Marechal : marie-eve.marechal@peuple-et-culture-wb.be

Au Centre culturel, entrée libre
 
::: Cycle Nature&Santé ::: L’Histoire des pâtes :::
::: Mardi 14 février 2017 ::: de 14h00 à 16h00 :::
ANNULE !!

Conférence de Pierre Leclercq

Non, Marco Polo n’a pas ramené les nouilles de Chine ! Cette légende a longtemps circulé et fait beaucoup de dégâts dans la perception qu’on a de l’histoire des pâtes. Aujourd’hui, heureusement, on en sait beaucoup plus. Des lasagnes de l’Antiquité gréco-romaine aux raviolis et macaronis médiévaux, en passant par le couscous ou les rishtas arabes, l’histoire de la pasta est à la fois complexe et passionnante.

Entrée : 1 € - réservations : 0474/77.66.34 (CCE)
Maison de Quartiers d'Hermalle-sous-Huy - Cité Vandeweghe, 16 - 4480 Hermalle-sous-Huy
 
::: 3 x 20 ::: Madère, bouquet fleuri de l'Atlantique :::
::: Jeudi 9 février 2017 ::: de 14h00 à 16h00 :::
Par Georges Piaia et Nany Mailleux

Il y a des millions d’années, mille bouches de feu s’associèrent pour cracher leur rage depuis les profondeurs abyssales de l’Atlantique. Ces explosions violentes accumulèrent des masses de magma à la surface des eaux. Ainsi naquit l’ile de Madère. En 14-18, les navigateurs portugais Zarco et Teixeira découvrirent cette ile inhabitée, couverte d’un magnifique manteau de forêts primaires. Le Portugal en fit le premier territoire de son empire colonial et l’appela Madère, l’ile des forêts. Il aurait pu l’appeler l’ile aux fleurs tant elle en est pourvue.
Nous partons à la découverte des multiples beautés de ce jardin fleuri, flottant dans les eaux saphir de l’Atlantique.

Entrée + goûter : 3 €
Sur réservation

Au Centre culturel
 
::: Dépaysement ::: Maroc, pour le plaisir des yeux :::
::: Mardi 7 février 2017 ::: de 14h00 à 16h00 :::
par Jean-Luc Lerat et Annie Delaunois

Qui n’a pas entendu parler de la grandeur des villes impériales et de la
beauté singulière des paysages du Sud marocain…? Dans la médina de Fès,
les tanneurs sont au travail. A Marrakech, sur la place Djemáa el-Fna, les
traditions populaires sont encore bien vivantes. Elles figurent aujourd’hui au
patrimoine mondial de l’humanité. La petite ville de Chechaouen séduit par
son charme andalou. Une forêt de cèdres au Moyen-Atlas abrite les derniers
singes magots. Les vagues de dunes de Merzouga donnent un avant-goût de
Sahara. La route des casbahs traverse des vallées verdoyantes où serpentent
de riantes rivières.

A la salle de réunion du Pôle Emploi (ancienne gare - rue de la Station 42, 4480 Engis)
 
::: Blues ::: Little Hook Band (B) :::
::: Vendredi 3 février 2017 ::: de 20h30 à 23h30 :::
Explosif, frais, et transcendantal sont les meilleurs mots pour qualifier Little Hook Band. C'est un groupe de blues, avec un son groovy créé par deux guitares, un harmonica supersonique, une voix soul, et de la batterie "in your face " qui vous mettra dans une ambiance de danse immédiatement!

Des compositions originales et quelques covers dans le style « Country Blues Mississippi Hill », mélangé avec des rythmes modernes et funky..

Line-up
- Renaud Lesire : vocals/guitar
- Big Dave Reniers : harminica/vocals
- Bart Mulders : guitar
- Steve Wouters : drums


Les musiciens

Renaud Lesire a joué avec de grands artistes de blues dans toute l'Europe, notamment: Candy Kane, James Harman, Rusty Zinn, Junior Watson, Keith Dunn, Kyle Jester, Gene Taylor, Johnny Sansone.

Big Dave : Influencé par les plus grands harmonicistes, il pratique son art de manière pure et tonique. Il a un grand appétit pour le blues profond. Il grognera, hurlera et criera aux dieux de la scène.

Bart Mulders est un badass (argot américain pour désigner quelqu’un qui possède certaines qualités à un degré hors normes).

Vétéran du blues, Steven Wouters a passé 14 ans avec le groupe Last Call et a joué avec Jim Cofey et Bass Papa. En plus de cela, il a joué avec quelques grands bluesmen : Sista Monica, Johnny Sansone, Lurrie Bell, et Bart Walker et Dallas Hodge de Canned Heat!




Abonnement 5 concerts : 65€
Entrée par concert : 17€, prévente : 14€

Organisé avec Iguana Café


 
::: Projection ::: Le potager de mon grand-père :::
::: Mercredi 1er février 2017 ::: de 20h00 à 22h00 :::
Un film de Martin Esposito, France, 2016, 1h16.

Chez son grand-père, Martin est venu se ressourcer, aider et partager des moments de vie. L’aïeul lui transmettra son savoir, un peu de ses racines et les secrets de ce potager cultivé par amour pour sa femme disparue. Issu de cette génération fast-food, Martin prendra conscience de la valeur de ce précieux héritage. C’est un hymne à la vie et à cette nature que nous devons protéger.


En introduction Carine Wathelet et Amélie Lhermitte présenteront les potagers collectifs de la Régie de Quartier et de la Maison de Quartiers.

Contexte : Le film-documentaire « Demain » a ouvert les yeux du grand public sur une série de thématiques et particulièrement sur des pistes de solutions aux problèmes que nous rencontrons aujourd’hui. La première question posée est : « Comment va-t-on pouvoir nourrir l’humanité de manière durable dans les prochaines décennies? ». Voici des actions concrètes proposées dans notre région et des documentaires qui invitent à la réflexion.
 
::: Cycle Nature&Santé ::: Atelier : Réaliser soi-même ses cosmétiques naturels :::
::: Mardi 31 janvier 2017 ::: de 14h00 à 17h00 :::
Animé par Marie-Odile Dessy, du CRIE (Centre Régional d’Initiation à l’Environnement) de Modave

Vous recherchez des alternatives aux produits vendus en grande surface, pas toujours respectueux de l’environnement ou de la santé ? Apprenez à réaliser vous-mêmes vos cosmétiques naturels ! Baume à lèvre, crème de jour, déodorant, démaquillant, voire savon à raser, n’auront plus aucun secret pour vous ! Vous repartirez avec les recettes réalisées, apportez donc 4 petits pots (mini confiture, crème de jour,…) et un vaporisateur vides.

A la Maison de Quartiers Le Seize (Cité Vandeweghe 16 - 4480 Hermalle-sous-Huy)
Infos et inscriptions : 085 82 47 60
 
::: Musique ::: Days of wine and roses :::
::: Vendredi 27 janvier 2017 ::: de 20h30 à 22h30 :::
« Days of wine and roses » est le premier album de Marka depuis 5 ans, et… il est chanté en anglais !
Après sa tournée « Marka se reprend » il était temps de revenir en musique. Mais pour revenir il faut du neuf, un nouveau répertoire, quitter ses habitudes, ses tics, s’ouvrir à de nouveaux horizons.
Le clip et le single « What’s going wrong ? » est le premier extrait d’un Marka nouveau.

Sur scène, Marka est accompagné de Michel Krajevski à la guitare, de Benoît Poncin à la basse et d’Angèle aux claviers.