Actuellement

Agenda

::: Théâtre ::: Personne n’est parfait :::
::: Dimanche 3 mai 2015 ::: de 15h00 à 23h55 :::
De Simon Williams – adaptation française de Cerise Guy

Abandonné par sa femme et élevant seul leur fille adolescente, un pauvre statisticien écrit des romans à ses heures perdues, espérant, un jour se faire publier… Jusqu’à ce que l’un de ses manuscrits, qu’il signe d’un pseudonyme féminin pour répondre aux critères d’un concours, soit sélectionné par une maison d’édition ! La chance vire au cauchemar lorsque l’éditrice exige de rencontrer l’auteur… Le voilà contraint de se travestir en vieille dame fantasque ! Mais c’était compter sans le fait qu’il tomberait éperdument amoureux de son interlocutrice…

 
::: Théâtre ::: Personne n’est parfait :::
::: Samedi 2 mai 2015 ::: de 20h00 à 23h55 :::
De Simon Williams – adaptation française de Cerise Guy

Abandonné par sa femme et élevant seul leur fille adolescente, un pauvre statisticien écrit des romans à ses heures perdues, espérant, un jour se faire publier… Jusqu’à ce que l’un de ses manuscrits, qu’il signe d’un pseudonyme féminin pour répondre aux critères d’un concours, soit sélectionné par une maison d’édition ! La chance vire au cauchemar lorsque l’éditrice exige de rencontrer l’auteur… Le voilà contraint de se travestir en vieille dame fantasque ! Mais c’était compter sans le fait qu’il tomberait éperdument amoureux de son interlocutrice…


 
::: Théâtre ::: Personne n’est parfait :::
::: Vendredi 1er mai 2015 ::: de 20h00 à 23h55 :::
De Simon Williams – adaptation française de Cerise Guy

Abandonné par sa femme et élevant seul leur fille adolescente, un pauvre statisticien écrit des romans à ses heures perdues, espérant, un jour se faire publier… Jusqu’à ce que l’un de ses manuscrits, qu’il signe d’un pseudonyme féminin pour répondre aux critères d’un concours, soit sélectionné par une maison d’édition ! La chance vire au cauchemar lorsque l’éditrice exige de rencontrer l’auteur… Le voilà contraint de se travestir en vieille dame fantasque ! Mais c’était compter sans le fait qu’il tomberait éperdument amoureux de son interlocutrice…


 
::: Cycle Nature&Santé ::: Les saisons de l'avoine :::
::: Mardi 28 avril 2015 ::: de 14h00 à 16h00 :::
Conférence de Nicole Collins

Autrefois cultivée chez nous, l’avoine, céréale des saisons et climats froids, est injustement dédaignée aujourd’hui. Très nutritive, stimulante, énergétique, elle pouvait aussi, selon la manière dont les femmes d’antan la préparaient, favoriser la détente et inciter au sommeil ! Découvrez au travers de ses composantes et vertus reconnues scientifiquement ce qu’avaient observé ces femmes dans leurs pratiques culinaires. Savourez-la au travers d’une multitude de petites recettes rapides et succulentes.

A la Maison de Quartiers « Le Seize »
Cité Vandeweghe, 16 – 4480 Hermalle-sous-Huy

Renseignements et réservation : Centre culturel d’Engis – 085/82 47 63 - 0474/776634
 
::: Blues ::: The BluesBones (B) :::
::: Vendredi 24 avril 2015 ::: de 20h30 à 23h55 :::
The BluesBones a été formé en 2011 par des musiciens expérimentés provenant d’autres blues bands : Nico de Cock au chant, le guitariste Andy Aerts, le bassiste Ronald Burssens et Dominique Christens à la batterie. Depuis, Stef Paglia, un jeune guitariste talentueux de 18 ans a rejoint le groupe.

Dès sa première année, le groupe participe au Belgian Blues Challenge et est récompensé par le prix du public. Des débuts tonitruants !

En 2012, le groupe sort son premier album « Voodoo Guitar » et en 2013 « Live at The Bosuil ». Le troisième album est prévu pour le printemps 2015.

L'enthousiasme, l'engagement sans bornes et l'amour pour le blues des musiciens vous enchanteront. Leurs influences: Jimmy Hendrix, Stevie Ray Vaughan, Joe Bonamassa, Walter Trout.

Leur but avoué: to play the blues that gets to your bones!



Abonnement 5 concerts: 60 €
 
::: Cirque ::: Hom(m) :::
::: Samedi 18 avril 2015 ::: de 20h30 à 23h55 :::
Spectacle acrobatiquement jonglistique de Loïc Faure
« Un enfermement pour libérer les désirs ».

La seule façon d’arrêter un jongleur de jongler, c’est de lui prendre son matériel ou de l’empêcher de le prendre. C’est là que prend forme l’idée de la cage : y placer une balle pour attirer la main du jongleur, qui reste prisonnière. Cette diabolique manœuvre, digne des meilleurs protocoles scientifiques sur le comportement animal, l’empêchera-t-elle de jongler ?

Au Centre culturel d'Engis

 
::: Jeune public ::: T'en fais une tête! :::
::: Dimanche 5 avril 2015 ::: 14h30 :::
Création musicale pour les enfants à partir de 3 ans
Par les Babeluttes, dans le cadre du Cycle Eclos(i)ons

« T’en fais une tête ! » propose des thèmes qui parlent aux petits. La peur de l'eau, l'envie de garder son doudou tel qu'il est avec son odeur, quel mot dire ou ne pas dire, comment faire quand on n'a pas trop le moral, comment changer de tête pour quitter notre côté boudeur et retrouver le sourire ?

Dans une même journée, on peut avoir des humeurs qui nous traversent, des émotions qui nous font sourire ou nous rendent tristes. Mais tout le monde préfère être joyeux que triste ! Sans insister de façon lourde et purement pédagogique, le spectacle aborde de façon ludique nos petites humeurs passagères. Pop/rock et nouvelle scène française y côtoient le jazz, la bossa nova, la musique classique, des styles que les enfants entendent régulièrement à la maison.
 
::: Cycle Nature&Santé ::: Plaidoyer pour les haies indigènes :::
::: Mardi 24 mars 2015 ::: de 14h00 à 16h00 :::
Conférence de Serge Fetter

Les haies sont indissociables de l'activité agricole et de l'évolution des paysages ruraux bocagers. Quels sont leur origine, leur histoire, leurs rôles écologiques, agronomiques et esthétiques? Quels éléments de la flore et de la faune abritent-elles? Quels sont les mesures de protection actuelles et les incitants financiers en vue de leur plantation? Quelles essences choisir pour mon jardin?

A la Maison de Quartiers « Le Seize »
Cité Vandeweghe, 16 – 4480 Hermalle-sous-Huy

Renseignements et réservation : Centre culturel d’Engis – 085/82 47 63 - 0474/776634
 
::: Blues ::: Ron Hacker (USA) :::
::: Vendredi 20 mars 2015 ::: de 20h30 à 23h55 :::
« La première fois que j'ai eu le Blues, … je veux dire vraiment eu le Blues, c’était en 1956. Un ami et moi avons été attrapés en flagrant délit de pillage de parcmètres. J'avais onze ans – il en avait douze. Nous sommes allés directement en maison de correction !

Les éducateurs de ce centre pour délinquants juvéniles étaient tous de jeunes Afro-américains d’une vingtaine d’années ; et ils nous ont fait partager leur musique, comme les adolescents le font entre eux.

En '56 ce qu’ils écoutaient était "Elmore James", "Howlin' Wolf", "Muddy Waters", "B.B. King", "Jimmy Reed". Je suis tombé amoureux de leur musique, et dès lors cela a fait partie intégrante de ma vie.

Par la suite, ayant mûri, j’ai essayé de me concentrer plus à jouer le Blues qu'à le vivre et le subir. »

Après avoir appris seul à jouer de la guitare, Ron Hacker fait la rencontre du vieux et respecté Yank Rachell, l'associé du mythique Sleepy John Estes. Yank forme Ron sur les subtilités du Blues du Delta, et dans ce processus ils deviennent des amis inséparables.

C’est l'acteur Peter Coyote qui aide Ron à obtenir son premier contrat à San Francisco dans un coffee shop du coin. A la suite de cela, il ne faut pas longtemps à Ron Hacker pour réunir les musiciens qui vont devenir son band, les Hacksaws, pour bientôt faire trembler les murs de tous les clubs de la baie de San Francisco.

Depuis, Ron a joué chaque festival majeur en Californie, y compris le "Monterey Jazz Festival", le "San Francisco Blues Festival", le "Marin County Blues Festival" et le "Long Beach Blues Festival". Ron Hacker a aussi très largement sillonné l’Europe jouant dans les festivals majeurs en Belgique, Danemark, France, Hollande, Allemagne et Norvège.

À ce jour, Ron a sorti dix albums sous son nom : "No Pretty Songs", "Bar Stool Blues", "I Got Tattooed", "Backdoor Man", "Burnin’", "Live In Holland", "Mr. Bad Boy" , "My Songs", "Filthy Animal" en 2011 et "Live in San Francisco" en 2012. Il participe aussi à de nombreux enregistrements comme guitariste. On note une performance remarquée sur "Orphans" le triple album de Tom Waits nommé au Grammy Awards en 2006.

En 2005, le cinéma fait appel à lui pour le rôle du "Blues Guy" dans le film "Just Like Heaven". Artiste complet et polyvalent, comme écrivain, il publie son autobiographie sous forme d’un "pulp memoir", intitulé "White Trash Bluesman".
Mais c’est sur scène que l’on prend la mesure de la générosité et de la virtuosité de Ron Hacker ; fortement influencé par Elmore James, avec son Bottleneck il maîtrise la guitare Slide à merveille. Parfaitement sincère et direct avec son public, c’est à un rythme soutenu que les différentes ambiances sont abordées durant le concert ; parfois le son se fait roots, parfois il se durcit pour être plus proche de celui d’un George Thorogood.

Toujours secondé par une section rythmique efficace, sa voix rauque et chaleureuse colle parfaitement au style énergique et authentique de sa musique.

Site : http://www.ronhacker.com



Abonnement 5 concerts : 60 €
 
::: Danse ::: Tango : Bal milonga :::
::: Samedi 14 mars 2015 ::: de 20h00 à 23h55 :::
Milonga animée par Siobhan Richards (Las Rosas del Tango – NL)

Entrée gratuite pour les participants au stage tango de l'après-midi du 14 mars.