Archives

Agenda

Retour
Else
Vendredi 2 octobre 2020, de 20h30 à 22h30
Solo de Dominique Duszynski

Qui le sait ? Et pourquoi ces histoires-là ? Quel esprit frôlant l’absurde a retenu mon attention ? Quel détail a fait la différence et gravé ces chorégraphies dans ma mémoire ? En textes et en mouvements, j’élabore un partition délibérément facétieuse, espiègle, taquine qui expose les points de vue et leurs paradoxes, tout en jetant un regard sur les coulisses de l’uinvers de Pina Bausch.
Comme si une vie, une carrière, n’était qu’une accumulation de traces, de son, de mouvements et de mots, telles les pièces d’un puzzle, posées une à une, sans en reconstruire l’entièreté mais qui donne à goûter ce que ça représente … Il y a une volonté d’essentiel, de confidence, de mise à nu, de dire « c’était beaucoup » et en même temps « si peu », de dire « c’était dense » et en même temps « pas grave », sous le joli couvert d’une vie, de voyages, de rencontres …
Else marie à merveille paroles et mouvements, se complétant, s’interrompant, défiant les traces laissées, les passages, qui parlent de lumière et d’obscurité, de pensanteur et de légèreté … et de paradoxes.
Dominique Duszynski


Dans une envie de prolonger l’espace des souvenirs, Dominique Duszynski réinvestit la matière, s’accrochant au détail. Elle observe les points de vue différents. Elle reprend les chorégraphies connues, les manipule et les transforme. Elle revisite la forme, change les atmosphères, modifie les énergies. Elle redonne de la liberté à l’agencement. En tant que « dansactrice » de son mouvement, elle chorégraphie les gestes et donne à goûter des sensations, des impressions par le récit d’anectodes et par le mouvement.
Partie de cette matière « brute » proposée par Nina Beier dans « The complete works », en passant par le duo « Hymne » avec la pianiste Nao Momitani, Dominique Duszynski arrive à cette forme solo en plongée intrusive avec « Else ». Elle investigue encore plus loin et de manière plus personnelle et sophistiquée cette incursion dans la mémoire et plus particulièrement dans le monde des paradoxes et des points de vue. Elle garde la trace des anecdotes en mémoire, avec ce petit goût souvent absurde qui se cache derrière chaque histoire. Peu importe l’évenement, il révèle souvent son contraire un peu loufoque et surprenant : une invitation aux contrastes d’instants déterminants, avec la légèreté de l’imprévu.

Au Centre Culturel d’Engis – rue du Pont 7 – 4480 Hermalle-sous-Huy
PAF : 12 € / 9 € (seniors engissois) / 1,25 € (art.27)
Infos et réservations : 085 82 47 60 ou www.ccengis.be/reservation
Sous réserve de modification en fonction de l’évolution de la crise sanitaire

Adulte : 12,00 €
Seniors engissois : 9,00 €

Art. 27 : 1,25 €