Archives

Agenda

Retour
With
Vendredi 21 mai 2021, de 20h30 à 22h00
De et avec Ayelen Parolin

Comme artiste, j’ai toujours eu une attirance pour la part d’ombre, le côté obscur, de l’être humain (pour reprendre l’expression de Jung) et, en particulier, pour tout ce qui nous rapproche de l’animal, de l’idiot ou de la naïveté de l’enfance. Dès mes premières pièces, j’ai travaillé sur ce qu’en général on préfère cacher vis-à-vis des autres : tous ces défauts que l’on juge horribles, que sans cesse on cherche à éliminer, mais qui sans cesses nous reviennent en pleine figure. Et si, à la place de punir ces côtés sombres, nous arrivions à les inclure, avec humour et dérision ? Dans une société qui vénère la performance et le succès, ces questions n’ont rien d’innocent …
Avec ce duo, je voudrais tenter cette « exploration » en partant plus précisément des figures de l’idiot et du clown, en cherchant du côté de la vulnérabilité, de l’absurde, du ridicule. Non pas pour les représenter, mais pour les trouver en nous mêmes, et les utiliser presque comme une arme subversive dont les déflagrations viendraient ouvertement explorer le rire, le comique…
Le philosophe italien Angelo Fortunato Formiggini affirme que le rire rend les Hommes fraternellement solidaires. Et que l’humour est la plus haute manifestation de la pensée philosphique. Il est en tout cas indéniable de dire que le rire est contagieux, et qu’il fait appel à des phénomènes d’empathie fondamentaux. C’est ce sens-là du rire qu’il m’intéresse d’explorer. Et non le rire moqueur, excluant.
La pièce jouera avec l’idée d’un constant va-et-vient entre des sensations et sentiments contradictoires, dans un mouvement continuel entre le laid et le délicat, l’obscène et le naïf, le « tout » et le « rien ». Un mélange improbable d’images juxtaposées, un patchwork disparate, qui se construira à partir de deux êtres singuliers (deux « idiots » au sens étymologique du terme). Deux êtres et non un : deux qui ne pourront jamais faire un. Parce ce que un, c’est un ; et que deux, c’est deux …
Ayelen Parolin

Née à Buenos Aires, Ayelen Parolin vit aujourd’hui à Bruxelles et est une chorégraphe reconnue de la FWB. Soutenue par Charleroi Danse et le Théâtre de Liège (e.a.), ses différentes pièces sont largement diffusées à l’étranger. Après la collaboration avec le Théâtre de Liège et la programmation de Nativos en 2016, voici une nouvelle collaboration entre le Centre culturel d’Engis et cette artiste singulière pour sa nouvelle création With.

A l’Espace Saint Mengold – Place Verte – 4500 Huy
PAF : 12 € / 1,25 € (art.27
Infos et réservations : CCAH :085 21 12 06 ou CCEngis : 085 82 47 60

Sous réserve de modification en fonction de l’évolution de la crise sanitaire

Entrée : 12,00 €

Art. 27 : 1,25 €