Archives

Agenda

::: Danse :::

::: Danse ::: 20 octobre 1968, Mexico :::
::: Vendredi 29 octobre 2021 ::: de 20h30 à 22h30 :::
Le 20 octobre 1968 aux Jeux olympique de Mexico, un sauteur en hauteur déjoue les conventions en proposant un mouvement inédit. Après concertation, les juges homologuent le saut. L’américain Dick Fosbury, 21 ans, est sacré champion olympique. Ce spectacle s’empare de ce mouvement culte comme allégorie chorégraphique de la transgression.
Danseuses, rée.le.s sauteur.se.s et corps essoufflés se donnent le relais dans cette pièce qui bouscule la frontière entre fait et fiction, geste sportif et mouvement dansé. Au-delà d’un hommage à l’irrévérence de Dick Fosbury, « 20 octobre 1968, Mexico » se veut le miroir chorégraphique de notre difficulté à franchir les « murs » trop souvent érigés.

Pièce chorégraphique et sportive de Pierre Larauza & Emmanuelle Vincent (t.r.an.s.i.t.s.c.a.p.e)
Chorégraphie et scénographie : Pierre Larauza et Emmanuelle Vincent
Danseuses : Manuela Fiori Schneider, Gene Francart, Emmanuelle Vincent
Performeur : Pierre Larauza
En collaboration avec les résident.e.s de la maison de repos Les Acacias et l’éducateur Youssef Kaddar
En collaboration avec des sauteurs et sauteuses en hauteur de clubs d’athlétisme belges.
Création son : D A N G
Lumière et régie générale : Serge Payen
Assistante scénographique : Mathilde Roman
Chargée de production : Silvia Gutiérrez Kirchner
Chargée de diffusion : Manon André
Durée : 60 minutes

Une production t.r.a.n.s.i.t.s.c.a.p.e asbl, en coproduction avec Charleroi danse. Avec le soutien du Théâtre de la Balsamine, de la Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale de Molenbeek, du Théâtre Marni et du Zinnema.
t.r.a.n.s.i.t.s.c.a.p.e est soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles – Service de la danse, la Commune d’Ixelles et accompagné par le Grand Studio.

Au Centre Culturel d'Engis – rue du Pont 7 – 4480 Hermalle-sous-Huy
PAF : 12 € / 9 € (seniors engissois) / 1,25 € (art.27
Infos et réservations : 085 82 47 60 ou www.ccengis.be/reservation
Sous réserve de modification en fonction de l’évolution de la crise sanitaire. Respect des gestes barrières.
 
::: Danse ::: The Gyre :::
::: Jeudi 27 janvier 2022 ::: de 20h30 à 22h30 :::
La matière est en perpétuelle agitation, elle ne connaît aucun repos. De ce flux ininterrompu d’énergie s’élèvent et s’effondrent les formes de la réalité que nous connaissons. Tout est mouvement et tout est conduit en permanence par un inextinguible besoin d’exister et de transmettre.
« The Gyre » est une pièce évoluant à partir d’une action extrêmement simple : marcher.
Cette simplicité nous transporte délicatement dans les ourlets du temps et la conscience d’un univers sans absence. Les deux danseurs tournoient inlassablement et déroulent pas à pas une partition captivante de mouvements entrelacés. La ligne qui permet de les distinguer l’un de l’autre, ondule, s’estompe et finalement, disparaît.

Par la Cie Tumbleweed
Dans le cadre de Pays de Danses
Concept et interprétation : Angela Rabaglio et Micaël Florents
Lumière et scénographie : Arnaud Gerniers et Benjamin van Thiel
Musique (composition originale) : Daniel Perez Hajdu
Regard extérieur : Dagmar Dachauer
Coproduction : Dansomètre / Oriental-Vervey, Garage29, Wolubilis
Partenaires de résidence : Charleroi Danse, de Waranche, Destelheide, Carthago, Dance Atelier Reykjavik, MMF Slaturhusid, e Freeezer, Dampfzentrale, Lo Studio, CCN Roubaix
Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Wallonie-Bruxelles International
Coréalisation : réseau des Petites Scènes Ouvertes avec le soutien de l’ADAMI et de la SACD

Au Centre Culturel d'Engis – rue du Pont 7 – 4480 Hermalle-sous-Huy
PAF : 12 € / 9 € (seniors engissois) / 1,25 € (art.27
Infos et réservations : 085 82 47 60 ou www.ccengis.be/reservation
Sous réserve de modification en fonction de l’évolution de la crise sanitaire. Respect des gestes barrières.
 
::: Danse ::: Golem :::
::: Samedi 23 avril 2022 ::: de 20h30 à 22h30 :::
Golem est le dialogue scénique entre deux artistes, de disciplines et d’âges différents, construit comme le miroir déformant de leurs parcours.
Mike Sprogis est sculpteur, âgé de 70 ans. Julien Carlier est danseur contemporain venant des techniques Hip-Hop qu’il étoffe d’un travail ponctué de mouvements lents, fluides et de glissades au sol, le tout dans une grammaire chorégraphique novatrice. L’un voit dans la danse une sculpture éphémère en mouvement ; l’autre perçoit dans les mouvements du sculpteur et de son matériau une danse de laquelle s’inspirer.
Manipulée en scène, l’argile amène une confusion entre l’inerte et le vivant, la terre devenant homme et l’homme apparaissant par moment comme une matière sans vie.
Dans la fusion artistique de deux gestuelles qui réclament un engagement physique intense, la pièce nous parle du temps qui passe et de ses affres sur le corps et l’esprit. Organique, sensible et beau.

Avec Julien Carlier et Mike Sprogis
Chorégraphie : Julien Carlier
Interprétation : Julien Carlier et Mike Sprogis
Dramaturgie : Fanny Brouyaux et Simon Carlier
Musique : Simon Carlier
Batterie : Tom Malmendier
Création lumière : Frédéric Vannes
Scénographie : Justine Bougerol
Costumes : Marine Stevens
Golem est un projet créé avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Service de la Danse. Avec les soutiens de Charleroi danse, d’Ultima-Vez, du KVS, du Centre culturel Jacques Franck, du Centre culturel de Namur, du TROIS C-L du réseau Grand Luxe et du Grand Studio.

Au Centre Culturel d'Engis – rue du Pont 7 – 4480 Hermalle-sous-Huy
PAF : 12 € / 9 € (seniors engissois) / 1,25 € (art.27
Infos et réservations : 085 82 47 60 ou www.ccengis.be/reservation
Sous réserve de modification en fonction de l’évolution de la crise sanitaire. Respect des gestes barrières.