Actuellement

Agenda

::: Théâtre :::

::: Théâtre ::: Un pur cauchemar :::
::: Du samedi 19 novembre 2016 au 20 novembre 2016 ::: de 20h30 à 17h00 :::
Une pièce de Claude Monteil, adaptée et mise en scène par Vincent Delré
Par l'Atelier Théâtre ados (12-14 ans)

Un matin, un homme est réveillé en sursaut par la police pour un simple contrôle d’identité. Ses papiers sont restés dans sa nouvelle voiture, empruntée par sa femme. Il se voit contraint de faire appel à une gouvernante récalcitrante, son fils en plein questionnement ou son meilleur ami en difficultés financières pour prouver son identité et sa bonne foi. Et si tout cela n’était qu’un cauchemar?

Samedi 19 novembre à 20h30
Dimanche 20 novembre à 15h
 
::: Théâtre ::: Un mardi sur deux :::
::: Mercredi 16 novembre 2016 ::: 20h30 :::
De Christian Dalimier, mise en scène de Christian Dalimier assisté de Valériane De Maerteleire
Avec Nicole Valberg et Laetitia Reva



Elle est assise au bord du lit, dans sa résidence « Les Papillons ». Elle, c’est Madeleine. Et un mardi sur deux, Evelyne vient lui rendre visite. La première n’arrive plus à se souvenir. La seconde cherche à oublier une histoire d’amour sans lendemain. Vieillir est difficile, aimer ne l’est pas moins. Aux Papillons, le temps s’arrête. Les images du film défilent à l’envers. Celui de Madeleine ? Celui qu’Evelyne s’invente ?
Christian Dalimier nous entraine dans les méandres de la mémoire et dresse le portrait délicat de deux femmes qui luttent pour garder leurs repères. Un mardi sur deux est la chronique de leur complicité inattendue, le récit feutré de leur rencontre.

Une création de la Cie Hêtre Urbain, avec l’aide du Festival de Spa et du Centre culturel de l’arrondissement de Huy
 
::: Théâtre ::: Un mardi sur deux :::
::: Mardi 15 novembre 2016 ::: de 20h30 à 22h30 :::
De Christian Dalimier, mise en scène de Christian Dalimier assisté de Valériane De Maerteleire
Avec Nicole Valberg et Laetitia Reva



Elle est assise au bord du lit, dans sa résidence « Les Papillons ». Elle, c’est Madeleine. Et un mardi sur deux, Evelyne vient lui rendre visite. La première n’arrive plus à se souvenir. La seconde cherche à oublier une histoire d’amour sans lendemain. Vieillir est difficile, aimer ne l’est pas moins. Aux Papillons, le temps s’arrête. Les images du film défilent à l’envers. Celui de Madeleine ? Celui qu’Evelyne s’invente ?
Christian Dalimier nous entraine dans les méandres de la mémoire et dresse le portrait délicat de deux femmes qui luttent pour garder leurs repères. Un mardi sur deux est la chronique de leur complicité inattendue, le récit feutré de leur rencontre.

Une création de la Cie Hêtre Urbain, avec l’aide du Festival de Spa et du Centre culturel de l’arrondissement de Huy
 
::: Théâtre ::: La Cave :::
::: Du mercredi 12 octobre 2016 au 13 octobre 2016 ::: de 20h30 à 22h30 :::
de Caroline de Kergariou, mise en scène de Vincent Delré
A partir de 16 ans


La Cave met en scène deux jeunes filles séquestrées par un prédateur sexuel. Une pièce noire jouée dans le noir, qui voit naître une amitié particulière entre les deux captives.

Répétition générale publique le mercredi 12 octobre à 15h.
Mercredi 12 et jeudi 13 octobre à 20h30
Au Centre culturel

 
::: Théâtre ::: Silence en coulisses :::
::: Du samedi 17 septembre 2016 au 18 septembre 2016 ::: de 20h00 à 22h00 :::
Une pièce de Michaël Frayn, adaptation et mise en scène de Vincent Delré
Par l'Atelier Théâtre-ados (16-18 ans)

On assiste aux répétitions d’une pièce, puis à sa représentation. Rien ne fonctionne comme prévu, les rivalités prennent le dessus. Une comédie endiablée qui nous donne l’occasion de découvrir l’envers du décor…

Samedi 17 septembre à 20h
Dimanche 18 septembre à 15h
 
::: Théâtre ::: Thé à la menthe ou t'es citron? :::
::: Du vendredi 29 avril 2016 au 8 mai 2016 ::: de 20h00 à 17h00 :::
Théâtre amateur
Par les Comores
De Danielle Navarro et Patrick Haudecoeur

Au Centre culturel
Les 29, 30, 1er, 6, 7 et 8 mai > à 20h les vendredis et samedis, à 15h les dimanches

Une troupe de comédiens répète une pièce de boulevard classique : on y trouve un cocu, un amant dans le placard et les habituels quiproquos qui en découlent. Mais rien n’est prêt. Quand arrive le grand soir, ça tourne au délire…

>> 40 ans des Comores : rétrospective !! (expo photos)


 
::: Théâtre ::: La Voyageuse :::
::: Vendredi 22 avril 2016 ::: de 20h30 à 22h30 :::
Il y a bien longtemps, une photo dans un journal m'avait marquée : une femme assez âgée qui posait fièrement à côté d'un cactus immense. Presqu'aussi grand qu'elle. Ce cactus, expliquait elle, était un cadeau qu'elle avait reçu de sa fille alors âgée de 8 ans, pour la fête des mères. À l'époque, le cactus mesurait à peine 5 cm. Cette femme n'expliquait cette transformation que par son amour et son attention quotidienne.
Il y a deux ans, ma fille m'a offert pour la fête des mères, un petit carnet recouvert d'un tissu vert à fleurs qu'elle avait conçu dans le plus grand secret à l'école. Par un poème, elle m'y invitait chaudement à y écrire mon prochain spectacle.
Luz est donc une espèce de cactus. C'est un spectacle qui parle d'une funambule qui fait ses premiers pas sur le fil de l'écriture, d'un enfant qui attend le retour de sa maman et puis surtout de ce lien vivace qui grandit et s'écrit au-delà de toute séparation, au-delà de toute absence.

Après Vy, Amadouce, À quelques pas d’elle… Michèle Nguyen nous invite à poursuivre des bouts de chemins ensemble, chemins de mots et de vie.


Texte et interprétation : Michèle Nguyen
Lumières : Morane Asloun

Un spectacle produit par le Collectif Travaux Publics, en coproduction avec La Maison du Conte de Chevilly-Larue, le Théâtre André Malraux de Chevilly-Larue et Les Théâtres Charenton – Saint-Maurice. Avec le soutien du padLOBA dans le cadre des Focus.
 
::: Théâtre ::: L'Héritier :::
::: Samedi 5 mars 2016 ::: de 20h30 à 22h30 :::
Par l’Atelier Théâtre-ados (17-19 ans)
Adaptation de « Mon bébé » de Maurice Hennequin
Mise en scène de Vincent Delré

Au début du 19e siècle, une bourgeoise américaine est prête à tous les subterfuges pour récupérer son mari, maladivement jaloux, parti à cause d’un mensonge de trop. Une comédie amusante et rythmée, alternant surprises et rebondissements.

 
::: Théâtre ::: L'Héritier :::
::: Vendredi 4 mars 2016 ::: de 20h30 à 22h30 :::
Par l’Atelier Théâtre-ados (17-19 ans)
Adaptation de « Mon bébé » de Maurice Hennequin
Mise en scène de Vincent Delré

Au début du 19e siècle, une bourgeoise américaine est prête à tous les subterfuges pour récupérer son mari, maladivement jaloux, parti à cause d’un mensonge de trop. Une comédie amusante et rythmée, alternant surprises et rebondissements.

 
::: Théâtre ::: L’Enfant Sauvage :::
::: Vendredi 26 février 2016 ::: 20h30 :::
L’Enfant Sauvage, c’est l’histoire d’une petite fille abandonnée, retrouvée un matin sur la place du Jeu de Balle, à Bruxelles. Retrouvée par un homme qui, bouleversé par cette rencontre, décide de l’accueillir et de s’engager dans une tortueuse machinerie administrative et judiciaire… Il raconte le lien qui se tisse entre lui et l’enfant. « Je sais pas si je dois le dire mais je savais pas qu’on mettait des gosses dans un home. Pour moi les homes c’est pour les vieux, les handicapés ou les fous. C’est pour quand y a personne qui en veut. Pas pour les gosses. Les gosses, y a tout le monde qui en veut. J’en connais même qui en ont pris en Chine parce qu’ils pouvaient pas en avoir ».
Inspirée par une expérience de 12 ans en tant que bénévole dans une institution d’enfants placés par le juge, Céline Delbecq, l’auteur, fait le pari (fou) d’aller au-delà du monologue théâtral : elle mise sur la possibilité de trouver 100 familles d’accueil.


Par la Cie de la Bête noire, de Céline Delbecq, avec Thierry Hellin
Production et diffusion : Audience/factory

Une production solidaire et collective : La Compagnie de la Bête Noire, le Centre Culturel Régional de Dinant, la Maison de la Culture de Tournai, Le Rideau de Bruxelles, l’Atelier 210, le Théâtre 140, la Maison culturelle d’Ath, et les centres culturels de Beauraing, Engis, Gembloux, Ottignies, du Brabant Wallon, et Audience/Factory | Avec l’aide du Centre des Ecritures Dramatiques Wallonie-Bruxelles, et du Théâtre Océan Nord, de La Roseraie, du Marni ainsi que des Centres culturels Jacques Franck, Riches Claires, St Ghislain, et du Festival Paroles d’Hommes | Avec le soutien la Chartreuse – Centre National des écritures du spectacle, Wallonie-Bruxelles Théâtre/ Danse, Bourse du Comité Mixte/Fédération Wallonie-Bruxelles Service de la Promotion des Lettres du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de Wallonie Bruxelles, du Théâtre des Doms, de la Manufacture/Avignon et de la Fondation Lippens.